Cluny et les Sites clunisiens européens, candidats à l’Unesco

La reconnaissance du rayonnement clunisien

Au Moyen Âge, le rayonnement de l’abbaye de Cluny est non seulement spirituel mais aussi architectural, artistique, économique, politique ou social. De l’Écosse à l’Espagne, du Portugal jusqu’en Pologne, les moines de Cluny développent un formidable réseau de bourgs et de villes qui préfigure l’Europe moderne. Unis par une histoire et une identité commune, les Sites Clunisiens européens se mobilisent aujourd’hui pour faire inscrire cet héritage culturel au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Clocher de l'Abbaye de Cluny ©G.Pommier

Comme Cluny qui a acté sa candidature en octobre 2021, près de 80 sites répartis sur 7 pays européens se sont engagés auprès de la Fédération Européenne des sites Clunisiens pour intégrer la démarche. Ce sont d’anciens prieurés, des églises ou des abbayes, représentés par des collectivités ou des associations patrimoniales. On retrouve ainsi près de Cluny le Doyenné Saint-Hyppolite à Bonnay, La Chapelle des Moines de Berzé-la-Ville, ou encore le domaine rural de Blanot.

Après sa déclaration de candidature, chaque site devra rédiger un dossier qui répondra à la problématique suivante : « en quoi le patrimoine clunisien pourrait-il être universel ? ». Les sites retenus par la Fédération Européenne des Sites Clunisiens figureront sur la liste qui sera remise à l’Unesco, qui décidera d’inscrire ou non Cluny et les Sites Clunisiens au Patrimoine Mondial.

"Les Sites Clunisiens constituent un ensemble reconnaissable de bâtiments et de lieux avec leur propre typologie et signification qui, de l’abbaye de Cluny, s’est répandu dans toute l’Europe sur au moins cinq siècles, et dans lequel se manifeste un univers culturel et symbolique spécifique qui a contribué, fondamentalement, à la construction de l’Europe médiévale et moderne."

La fédération

C’est la Fédération Européenne des Sites Clunisiens qui coordonne les démarches d’inscription au Patrimoine mondial. Elle  accompagne chaque site pour la constitution de son dossier et sera chargée de présenter la liste des candidats auprès de l’Unesco.

EN SAVOIR +

Clunypedia est une encyclopédie virtuelle qui recense tous les sites clunsiens.

Actu

109 sites clunisiens sur la ligne de départ

La longue phase de mobilisation des sites clunisiens s’est achevée avec succès. 105 d’entre eux, situés dans 8 pays différents, se sont déclarés candidats à l’inscription au Patrimoine mondial. L’étape déterminante de rédaction du dossier de candidature va pouvoir débuter.

Pour la Fédération des Sites Clunisiens et le bureau de la candidature, chargés de faire reconnaître l’universalité de l’héritage clunisien européen auprès de l’Unesco, c’est une grande satisfaction. L’engouement manifesté par la centaine de sites candidats et leur répartition géographique constituent déjà une belle démonstration de l’extraordinaire vitalité du réseau et un solide argument en faveur de la candidature.
Regroupés en comités territoriaux, les candidats devront maintenant contribuer à l’élaboration du dossier en compilant toutes les informations historiques, patrimoniales et symboliques caractéristiques de leurs sites. Des plans, des visuels et des références bibliographiques seront également transmis au bureau pour documenter et illustrer précisément le dossier de candidature.
Les comités devront surtout démontrer que l’héritage clunisien continue d’influencer activement l’activité et le développement de leur territoire en menant des actions de « socialisation ». C’est dans cette logique qu’a été créé le premier Salon des vins clunisiens en novembre dernier. En rassemblant des viticulteurs provenant d’anciens domaines clunisiens, l’événement célèbre la diffusion de la pensée clunisienne à travers l’exemple du savoir-faire des moines de Cluny en matière de viticulture. Suivant les recommandations de l’Unesco, les comités sont aussi invités à s’associer pour développer de nouvelles initiatives. Cluny et le comité voisin du Brionnais ont ainsi déjà envisagé d’organiser conjointement un événement en célébration du millénaire de la naissance de Hugues de Semur (abbé de Cluny de 1049 à 1109 et originaire de Semur-en-Brionnais). À suivre !

actualités